CIQ Mazarin - 30 rue 4 Septembre - 13100 AIX-EN-PROVENCE - 07-62-27-41-65 - contact@ciqmazarin.info

C’est Pierre Maurel, le drapier aixois à l’ascension sociale fulgurante, qui vendit en janvier 1658 aux Feuillants (cisterciens) le terrain sur lequel les religieux construisirent leur couvent.

Expropriés à la Révolution, ils sont remplacés par François Suchet, autre commerçant qui va modifier la construction mais mauvais gestionnaire, il doit abandonner son bien à ses créanciers.

En janvier 1821, le baron de Saizieu achète « Une grande et belle maison située en centre ville d’Aix » ayant un très grand jardin ; son opération a seulement pour but d’étendre son jardin aussi ne tarde-t-il pas à revendre à Paul de Fougères de Vilandry la demeure qu’il avait acquise, un bout de jardin ainsi qu’une petite maison située rue Mazarine.

L’acquéreur, professeur de code civil à la faculté de droit étant promu recteur de l’Académie d’Aix établit chez lui le siège du rectorat.

A sa mort, en janvier 1850 son frère vend l’hôtel particulier à Louis Pierre Edouard Arbaud, propriétaire à Manosque.

En 1876, son fils Paul hérite des lieux et de la considérable fortune paternelle qui va lui permettre de collectionner livres rares et objets d’art.

Bernard Mille (Président de l’Académie d’Aix).